Sélectionner une page

Célébration de la journée Internationale de l’Albinisme : l’Association PROTOPA initie une causerie-débat

par | 7 juillet 2022 | presse

Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme

l’Association PROTOPA a organisé le  lundi 13 juin dans les locaux de l’Action Sociale d’Atakpamé, une causerie-débat afin d’attirer l’attention des autorités  et des parents sur cette particularité génétique héréditaire.

Cette particularité qui vaut aux personnes qui en sont atteintes d’être victimes de discrimination dans certains pays.

L’évènement a réuni les autorités de la préfecture de l’Ogou notamment,  Monsieur Akakpo Edoh, préfet, le directeur régional de l’Action Sociale des Plateaux, Monsieur AHE Dodzi et des partenaires de l’Association Cercle Humanitaire pour l’Enfants basée à Kpalimé.

Il a été dresser un état des lieux des connaissances actuelles sur cette particularité génétique provoquée par un déficit de production de la mélanine qui donne la couleur noire à la peau.

Une occasion pour Monsieur Tohoegno Mawussi, président de « Association Papa des Albinos » (PRO-TO-PA) à Atakpamé de faire un bref exposé sur les objectifs visés par l’Association. Il a présenter les doléances des personnes atteintes d’albinisme.

Il a profité de la célébration pour remercier le gouvernement togolais, les partenaires, les autorités locales pour les soutiens apportés à son Association.

Il a lancé un appel aux bonnes volontés pour venir soutenir ces personnes, notamment les enfants par un dispositif de parrainage.

Monsieur Akakpo Edoh propose que les notions sur l’albinisme soient évoquées à l’école. Pour lui, ce sera une arme efficace pour lutter contre les stigmatisations et les superstitions liées à cette maladie génétique.

« C’est très important de sensibiliser sur l’albinisme dès le début, dans les milieux scolaires. Les superstitions habitent ceux qui n’ont jamais été éduqués par rapport à cela. Il est maintenant temps de préparer la future génération, de lui faire comprendre ce que c’est l’albinisme », a-t-il expliqué.

Cette particularité est très souvent source de préjugés, de discriminations voire de violences mais aussi de problèmes de santé importants. C’est pourquoi, les parents doivent prendre soin des enfants en leur faisant portés des habits manches longues et veiller à ne pas les exposer au le soleil » a ajouté le préfet. L’Etat Togolais prend à-bras-le-corps les difficultés auxquelles se heurtent ces personnes atteintes d’Albinisme.

La célébration a pris fin par la remise des friperies aux enfants, un don des partenaires venus d’Allemagne avec l’appui de l’Association Cercle Humanitaire pour l’Enfants.

Vous voulez lire l’article ….