Sélectionner une page

Nous avons été dupés !

Rappel : Le Mouvement M.E.R.V.E.I.L.L.E.S. du Monde et l’Association d’Appui à l’Education, l’Environnement, la Nutrition, l’Orphelinat, la Santé et l’Agriculture (APEENOSA) ont obtenus un financement pour monter un projet de restauration des berges de la rivière Pendjari associé à un soutien aux coopératives de trois villages dans le domaine agricole. Lorsque nous avons reçu les fonds, nous avons demandé au responsable, Mr OROU Richard, de nous fournir des documents sur l’avancée du projet (Factures, conventions avec les coopératives, avec les mairies, …) ; ses documents nous ont été fournis mais ne nous paraissant pas conformes, nous avons cherché à en savoir plus.

Notre représentation au Bénin, Mr AHO Nicodème et  notre référent en Afrique, Mr KINHOU Barthélémy (Togo) ont effectué une visite sur place pour lever les doutes. Ceux-ci non pas été levés, loin de là. Devant les interrogations subsistantes, nous avons décidés de chercher les informations auprès des Mairies et du PNUD afin de ne pas envoyer les fonds si nos craintes s’avéraient fondés.

Après beaucoup de difficultés, nous avons réussi à obtenir une réponse du PNUD : un dossier a bien été déposé pour ce projet et une attestation de « pré sélection » fournie. L’accord étant soumis à co-financement, les fonds seraient confirmés dès qu’APEENOSA apporterait la preuve de ce co-financement. Malheureusement notre première demande ayant été refusé, l’accord n’a pas été maintenu et l’attestation est devenue caduc.           Nous avons aussi contactés les maires des trois communes où le projet devait avoir lieu pour valider la convention signée que nous avait soumis Mr OROU Richard. Aucun des maires n’avait connaissance du projet. Aucune convention n’avait été signée par leurs services. Les conventions étaient des faux.

Devant cette évidence, nous avons prévenus le PNUD, les mairies et l’agence des micro-projets de la situation. Nous devons maintenant rembourser les fonds versés et justifier de la dépense faite pour organiser le séjour de nos deux représentants sur les lieux.   Nous sommes désolés et présentons nos excuses aux généreux donateurs qui ont participés à la première collecte de fond réalisée en 2020. Cette somme nous avait servis de levier pour l’obtention du financement de l’AMP et avait été envoyé à l’association, plus précisément à Mr OROU Richard pour entammer le projet. Les factures qu’il nous fournit quand aux dépenses effectuées sont plus que douteuses, c’est ce qui nous a inciter à effectuer notre visite sur place, bien nous en a pris.                                  Conclusion finale : nous ne reprendrons pas le projet dans son ensemble, ni de façon réduite, bien qu’assuré de la participation de la mairie. La commune est trop loin de notre base et en l’absence de l’association APEENOSA, nous n’avons plus de contact assez proche. De plus le projet se situant dans la commune de Mr OROU et au vu de son influence sur place, nous ne souhaitons pas y travailler sans plus de soutien.       Décision : Un conseil d’administration de la représentation du Mouvement au Bénin sera convoqué pour statuer sur le cas de l’association APEENOSA. Sa radiation est demandée. Cette décision sera actée par le conseil d’administration international.

Cette aventure nous a permis de faire face à nos erreurs qui ne se reproduiront pas. Merci à tous ceux qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Nous continuons nos efforts pour faire aboutir d’autres projets.